Aller au contenu principal

Croquettes de lieu noir au paprika

J’adore le poisson. En général, je l’apprécie tout juste revenu dans un filet d’huile d’olive mais cette fois, j’ai eu envie de changer et de proposer une préparation différente, qui a beaucoup plu. Vous pourrez les déguster chaudes en plat principal ou tièdes à l’apéro, accompagnées d’une petite sauce à l’aneth.

 

INGREDIENTS___________________________________________________________

Pour 5 personnes

700 g de filet de lieu noir
4 tranches de pain de mie
2 gousses d’ail doux confit
15 cl de lait
1 CS de paprika
sel, poivre
3 oeufs
100 g de farine
huile de tournesol

 

PREPARATION___________________________________________________________

Dans une assiette creuse battre 2 oeufs en omelette.

Dans une seconde assiette, verser la farine.

Dans un bol, émietter le pain de mie après avoir ôté la croute. Verser le lait dessus et laisser gonfler.

Hacher le lieu au couteau.

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter l’ail écrasé, le pain de mie essoré, l’oeuf restant (battu en omelette) et bien mélanger.

Assaisonner.

Former des boulettes, les rouler dans la farine, puis dans l’oeuf battu et frire dans l’huile quelques minutes en retournant régulièrement.

Déposer sur du papier absorbant.

 

 

 

 

Publicités

Boeuf braisé

Il fait froid ces jours-ci, la neige n’est pas loin.
J’ai des envies de viandes mijotées, de plats familiaux réconfortants, de bonnes odeurs de cuisine dans la maison.
Je vous propose cette recette de boeuf braisé, facile à réaliser. Il faut juste un peu de patience car il y a trois heures de cuisson mais croyez-moi, ça en vaut la peine 🙂

 

INGREDIENTS___________________________________________________________

Pour 4 personnes

800 g de boeuf à braiser (rond de gîte, noix, paleron, macreuse…)
3 oignons
1 gousse d’ail
8 carottes
4 pommes de terre moyennes
20 g de beurre
3 CS d’huile d’olive
sel, poivre
1 feuille de laurier
persil
1 verre de vin blanc
3 CS de vinaigre balsamique
250 ml de bouillon

 

PREPARATION___________________________________________________________

Peler les oignons, les couper en quartiers.

Hacher la gousse d’ail après en avoir ôté le germe.

Peler les carottes et les couper en tronçons.

Couper les pommes de terre en 4 ou 6 morceaux selon la taille, en laissant la peau.

Dans une sauteuse, faire dorer la viande (le morceau entier) dans un mélange beurre/huile d’olive.

Faire dorer chaque face en prenant soin de ne pas piquer la viande.

Ajouter l’ail et l’oignon, laisser dorer 2 minutes.

Mouiller avec le vin blanc et laisser réduire.

Déglacer avec le vinaigre, récupérer les sucs et transférer le tout dans un plat avec couvercle, allant au four (j’ai utilisé une cocotte en pyrex).

Verser le bouillon, ajouter le laurier et le persil.

Mettre au four, à 180° (thermostat 6).

Retourner la viande toutes les 30 minutes.

Au bout de 2 heures, ajouter les pommes de terre.

Au bout de 3 heures de cuisson, réserver la viande et les légumes.

 

 

 

 

 

 

 

Faire réduire je jus de cuisson dans une casserole à part, afin d’obtenir un jus épais.

 

 

 

 

 

 

 

Napper la viande et les légumes de ce jus réduit. Bon appétit…

 

 

 

Manqué (gâteau au pralin)

Le manqué est une spécialité d’Ile de France. A l’origine, il s’agirait d’un biscuit de Savoie raté. Le pâtissier aurait alors eu l’idée d’ajouter du beurre et du pralin à la recette. C’est le gâteau qui aurait donné son nom au fameux moule à manqué 🙂
C’est une recette simple et rapide à réaliser. 

 

INGREDIENTS__________________________________________________________

3 œufs
100 g de sucre en poudre
50 g de beurre
80 g de praline
80 g de pralin
1 cac d’extrait de vanille
du sucre glace pour la finition

 

PREPARATION__________________________________________________________

Clarifier les œufs.

Dans un bol, mélanger les jaunes, le sucre et la vanille.

Incorporer le beurre fondu et bien mélanger.

Ajouter la farine.

Battre les blancs en neige bien ferme et les incorporer délicatement au mélange.

Verser la préparation dans un moule à manqué et cuire au four, 15 minutes à 150 ° (thermostat 5).

Au bout de 15 minutes, verser le pralin sur le gâteau et cuire 15 minutes de plus.

Attendre que le gâteau ait refroidi avant de le démouler. Saupoudrer de sucre glace avant de déguster.

 

 

Amaretti moëlleux

Egalement appelés « macarons italiens », ces petits gâteaux sont généralement secs et craquants. Je vous propose une recette d’Amaretti dont le cœur reste tendre. J’ai également utilisé de l’Amaretto plutôt que de l’extrait d’amande amère, pour un résultat plus doux. 

INGREDIENTS_________________________________________________________

Pour 12 biscuits

180 g de poudre d’amandes
200 g de sucre en poudre
3 blancs d’œufs
2 CS d’Amaretto
50 g de sucre glace

 

INGREDIENTS_________________________________________________________

Mixer la poudre d’amandes avec le sucre.

Ajouter les blancs d’œufs préalablement battus.

Ajouter l’Amaretto et bien mélanger le tout.

Sur une toile de cuisson ou sur une feuille de papier sulfurisé, déposer 12 boules de pâte et les aplatir très légèrement.

 

 

 

 

 

 

 

Saupoudrer de sucre glace.

 

 

 

 

 

 

 

Cuire au four, 18 minutes à 180° (thermostat 6).

 

 

 

Pavlova aux fruit rouges

La Pavlova fut inventée il y a un siècle, en l’honneur de la danseuse étoile Anna Pavlova.
Il s’agit d’un disque de meringue, recouvert de chantilly et garni de fruits frais.
C’est un dessert aérien, léger et gourmand à souhait.

 

INGREDIENTS____________________________________________________________

Pour 5 desserts individuels

La meringue :
6 blancs d’oeufs
100 g de sucre en poudre
1 CS de maïzena

La chantilly :
150 g de crème fluide entière
3 CS de sucre en poudre

 

PREPARATION____________________________________________________________

La meringue : Dans un saladier, battre les blancs d’oeufs (à température ambiante) en neige.

Dès qu’ils commencent à mousser, ajouter le sucre et continuer à battre afin d’obtenir une neigne bien ferme et brillante.

Sur une plaque à pâtisserie, déposer 5 cercles épais de de ce mélange.

 

 

 

 

 

 

 

Cuire au four, 1 heure à 110° (thermostat 3/4). La meringue doit être croquante à l’extérieur, moëlleuse à l’intérieur.

Réserver les disques (ils peuvent être préparés la veille et conservés dans une boîte hermétique jusqu’au dressage).

La chantilly : Dans un bol bien froid (je le laisse 15 minutes au congélateur avec les batteurs), monter la crème en chantilly ferme, puis ajouter le sucre. Réserver au frais jusqu’au dressage.

Au moment de servir, Déposer une bonne couche de chantilly sur chaque disque de meringue, et garnir de fruits.

 

Bouchées à la saucisse

En général, on trouve les saucisses enroulées de pâte feuilletée pour l’apéro mais j’avais envie de changer un peu.
J’ai simplement revisité un appareil à cake, le résultat était top et ces petites bouchées ont été bien appréciées. 

INGREDIENTS_________________________________________________________

Pour 30 bouchées

8 saucisses de Strasbourg
150 g de farine
3 œufs
50 g de fromage blanc
30 g d’huile d’olive
1 CS de moutarde forte
1 pincée de sel
1 sachet de levure chimique

 

PREPARATION_________________________________________________________

Dans un saladier, mélanger les œufs, le fromage blanc et l’huile d’olive.

Incorporer la farine, une pincée de sel et la levure chimique.

Verser la préparation dans des moules à mini cannelés (environ aux 2/3 de la hauteur).

Couper les saucisses en 4 et enfoncer les petits tronçons dans la pâte, bien droits.

 

 

 

 

 

 

 

Cuire au four, 15 minutes à 200° (thermostat 6/7).

 

 

 

 

 

 

 

Ces petites bouchées peuvent être préparées la veille, il suffit de les passer au four une dizaine de minutes avant de servir, elles seront encore meilleures.

 

Tarte tomates, épinards et chèvre frais

Une tarte idéale pour les soirs d’été, à déguster chaude ou froide. 

 

INGREDIENTS_________________________________________________________

Pour la pâte brisée :
200g de farine
100g de beurre
1 jaune d’œuf
1 pincée de sel

Pour la garniture :
250 ml de crème liquide
200 g de chèvre frais
4 oeufs
1 poignée d’épinards frais
10 g de beurre
250 g de tomates cerises
1 poignée de pignons de pin
coriandre fraîche
sel, poivre

 

PREPARATION_________________________________________________________

Travailler aux doigts le beurre ramolli et la farine sans trop travailler la pâte (pour ne pas qu’elle devienne élastique), et ajouter 1 oeuf.

SAM_2969

Quand la pâte ne colle plus aux doigts (ajuster avec un peu de farine si besoin), former une boule et réserver au frais pendant trente minutes.

SAM_2971

Au bout de trente minutes, étaler la pâte sur un plan de travail.

Chemiser un moule à tarte et y déposer la pâte.

Réserver au congélateur 30 minutes.

Préparer la garniture :

Dans un saladier, mélanger la crème, les œufs et le fromage frais.

Dans une poêle, faire fondre le beurre et cuire les épinards quelques minutes. Les incorporer à la préparation.

Ajouter une pincée de sel, du poivre et de la coriandre.

Verser la préparation sur la pâte sortie du congélateur.

Disposer les tomates cerises.

Cuire au four, 35 minutes à 200° (thermostat 6/7).

Au bout de 25 minutes, parsemer de pignons de pin et laisser encore 10 minutes au four.

Au moment de servir, décorer avec quelques feuilles de coriandre fraîche.