Skip to content

100ème recette du blog – Le fondant loupé

novembre 17, 2013

CaptureDepuis quelques jours, j’essaie de trouver une idée sympa pour ma 100ème recette.
J’ai pensé proposer un menu complet, entrée, plat et dessert, ou alors une recette super chiadée pour marquer le coup, avec des super photos et tout et tout…

Et puis je me suis rappelée le but premier de ce blog : partager mes recettes préférées (créées de toutes pièces ou pas du tout, peu importe).

Quelques précisions tout de même, concernant la petite blonde qui s’affaire dans sa petite cuisine :

– Je ne publie une recette que si les photos me conviennent,
– Non, mes repas quotidiens ne ressemblent pas tous à ce qui est publié ici,
– Oui, j’ai beau adorer la gastronomie, parfois j’ai juste envie de m’empiffrer de pizza commandée par téléphone et livrée en 30 minutes direct dans mon salon,
– Non, je n’utilise pas toujours QUE des produits frais ou BIO,
– Oui, parfois je me loupe en tentant une nouvelle recette,
– Oui, certains soir je suis naze et ça se termine en soupe en brique accompagnée d’une omelette et d’un bout de fromage,
– Et oui, parfois je me loupe aussi avec une recette pourtant réalisée de nombreuses fois auparavant.

Et puisqu’on parle de ça, pour la 100ème, je vais vous livrer une recette involontaire…….. Le truc pas présentable du tout mais qui au final était très bon. Mais surtout, son élaboration étant totalement incontrôlée, je trouve rigolo d’en faire ma 100ème recette publiée.

Etant invitée à déjeuner chez des amis, je propose d’apporter le dessert. Et là je me dis : allez hop, fondant au chocolat et coulis de framboises. Le truc inratable, que je fais souvent et que tout le monde adore (ma recette ici : https://lesgourmandisesdemarie.wordpress.com/2013/05/16/mini-fondants-au-chocolat/)….

Jusque là, tout baigne. Maintenant, passons à la réalisation pas à pas, avec le timing presque à la minute……………………

10h30 :
Aaaaaaaaaaaaah, je n’ai plus de framboises surgelées. C’est pas grave, on va trouver un autre accompagnement. Allez, je tente une crème anglaise (avec le fondant au chocolat, ce sera super bon)…

10h50 :
Mpfffffff, j’ai loupé la crème. Je l’ai trop cuite et elle est totalement ratée.

10h55 :
Hein, quoi ? Il ne reste que 60g de beurre ? Mais il m’en faut plus !!!!!!! Toc toc chez la voisine mais personne ne répond…

10h56 :
Plan B : J’envoie mon homme au supermarché pour acheter du beurre (mon chéri, profites-en pour acheter également des framboises surgelées finalement).
Pendant qu’il va faire les courses, je commence à préparer le fondant.
D’un côté je fais fondre le chocolat avec le beurre que j’ai, dans un autre saladier je fais blanchir le sucre et les oeufs. Je n’oublie pas de faire préchauffer le four.

11h20 :
Retour des courses. Le reste de beurre est ajouté au chocolat.
On mélange le tout, et en voyant l’heure, je me dis : « tiens, au lieu de faire un coulis de framboises, pourquoi ne pas essayer de mettre un lit de framboises au fond des ramequins ? »

11h25 :
Les framboises sont disposées au fond des ramequins, l’appareil à fondant est versé par dessus, et le tout va au four pour 15/20 minutes de cuisson.

11h45 :
Mon chéri me dit : « tiens c’est bizarre, c’est pas cuit alors j’ai relancé le minuteur pour 5 minutes de plus ».

11h55 :
On regarde dans le four et clairement, c’était pas cuit.
Et là, éclair de lucidité de la blonde : « aaaaaaaah mais ouiiiiiiiiiii, j’ai oublié d’incorporer la farine !!!!!!!! »

11h56 :
On sort les ramequins du four et dans chacun d’eux, on incorpore une petite cc de farine et on mélange.

Du coup vu l’heure, on se dit que ça va pas le faire, qu’il faut y aller et qu’on squattera le four des amis pour terminer la cuisson des fondants.

Mon chéri se saisit d’un torchon pour sortir les ramequins du four et là, BING, un ramequin tombe par terre et explose ! Le sol de la cuisine est recouvert de verre, de chocolat fondu et de framboises !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bon ben c’est pas très grave, hier on a fait des crumbles, on en prend un pour remplacer le fondant qui manque…………….

On nettoie le sol de la cuisine et on part chez nos copains qui ont bien rigolé en entendant notre histoire.

Après une tartiflette excellente, on a quand-même mangé les fondants (passés au four une dizaine de minutes) et finalement, c’était quand même très bon même si la présentation laissait à désirer…….

Publicités

From → Bla bla...

2 commentaires
  1. Nyko permalink

    Les grandes découvertes scientifiques viennent souvent d’un loupé ou d’une erreur !!! MIAM !!

  2. Original comme 100ème article sur le blog ! Et bien marrant aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :